Sibbecai

358 vues
Prénom Ruddy CHAM
Date de naissance 25 février 1988
Pays Francaise
Genre Dancehall - Reggae
Activité Fondateur du Shamma Sound System.Auteur, compositeur, arrangeur, animateur radio.
Membres Sentinel crew, Shamma Sound System
Site officiel http://shammasoundsystem.wixsite.com/shammass
Facebook https://www.facebook.com/pg/SibbecaiOfficiel

Originaire de la Guadeloupe, Ruddy CHAM, dit Sibbecai, est né à
Clichy le 25 février 1988 dans la région parisienne (92). Il est issu d’une
famille ou la musique est très présente. Sa mère, accompagnait des
artistes antillais, comme choriste, lors de soirée parisienne. De confession
catholique, Sibbecai et sa mère entre pour la première fois dans une
église évangélique de Paris. Sibbecai a 6 ans et vit sa première
expérience spirituelle et accepte Jésus comme son Seigneur et Sauveur
personnel.


A l’âge de 12 ans, il commence son apprentissage de la musique
par le piano et le solfège. C’est aussi l’année de son baptême par
immersion totale. Il exerce tout de suite ses talents au service de son
église en accompagnant le groupe de louange.
Quelques mois plus tard Sibbecai fait la rencontre de Carmel, ce
qui donna naissance au groupe Sentinel Crew, un des premiers groupes
de Gospel Reggae Dancehall en France. Ensemble ils se produisent dans
toute la région parisienne. En 2008, ils sortent leur premier
album : « Lâche pas l’affaire », et commence à parcourir l’Europe. La
Suisse, la Belgique, l’Italie, l’Espagne… Sibbecaï et Carmel touche un
publique toujours plus large et « Bless Bless Bless », « Lâche jamais
l’affaire » ou encore « Chrétien » résonnent dans de nombreuses églises.
En 2009, Sibbecai fonde Shamma Sound System, une association
qui a pour but de promouvoir le Gospel Reggae Dancehall, aider les
nouveaux talents à réaliser leurs projets et se faire connaitre d’un plus
large publique.

Il produit des mixtapes qu’il met à disposition en
téléchargement gratuit sur internet. Le jeune artiste, fort de son
expérience personnel avec le Sentinel Crew, veut mettre à profit son
vécu, et ses dons pour permettre aux artistes d’accéder plus rapidement
à un résultat plus professionnel. Sibbecai à le souci de développer ce
style de musique qui lui tient tant à coeur et pour se faire il saute sur
l’opportunité lorsqu’on lui propose d’animer une émission hebdomadaire
sur une radio.

C’est la naissance de la première émission de Reggae
Dancehall Chrétienne en France, grâce à la Web Radio Caribafree,
accompagné de Shamma et d’une équipe prête à faire bouger le monde
avec la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ sur un fond musical Caribéen.
Septembre 2013, le Shamma Sound System organise son premier
concert live en Martinique.

Sous la direction de Sibbecaï, 4 artistes
venant de France Métropolitaine, 6 musiciens annoncent en plein air la
bonne nouvelle du Salut en Jésus Christ dans la ville de Sainte Anne. Plusde 800 personnes, et les médias étaient rassemblés pour assister ce
concert !
Sibbecaï ne s’arrête pas là, et continue sa conquête du grand
publique avec sa musique et son univers ! Ils sorts des clips comme
« Jamais Abandonner », « Libre » ou « Avec Toi », des mixtapes dans
lesquelles il est compositeur comme « Judges riddim », « Call To
Goodness riddim », « Réconciliation riddim » … Les productions
disponibles en téléchargement gratuit cumulent près de 16 400
téléchargements au printemps 2014. Les vidéos de la chaîne Youtube du
Shamma Sound System atteignent 101 305 vues (à la date du 20/05/14).
Mais les actions de Sibbecai ne se limitent pas au web , le 10 Mai
2014, avec son groupe le Sentinel Crew, ils sont le premier groupe de
Gospel Urbain à se produire devant le Pape François, sur la place Saint
Pierre, au Vatican. Les autorités estiment le nom des personnes
présentent à 300 000, sans compté que la cérémonie était retransmise en
directe sur Raï Uno et la télévision du Vatican (regardé dans le monde
entier).


Sibbecai est conscient que la route est encore longue, et ses
ambitions sont encore loin d’être atteintes … Comme il aime à le dire :
#BetterMustCome .

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article