Attentats : comment réagir ?


10 janvier 2015 - 6792 vues

Peut-on rire de tout ?

Question difficile à répondre par une affirmation aussi simple que "oui" ou "non". Peut-on rire de la mort de gens ? Peut-on rire de propos blessants ? La liberté d'expression voudrait que l'on puisse rire mais notre question serait plutôt : Faut-il rire de tout ? Ya-t-il une réelle nécessité à caricaturer Mahomet ? Quel en est l'objectif ? Le second degré fait-il vraiment rire dans ces publications de Charlie Hebdo ? 

1 Corinthiens 10/23 "Tout est permis, mais tout n’est pas utile ; tout est permis, mais tout n’édifie pas."

Le tirage habituel oscille entre 45000 et 60000 exemplaires. Les Français ne sont donc pas si friands de la satire !

La liberté dans le respect

La liberté d'expression, oui, mais la liberté d'expression dans le respect de l'autre, encore plus ! La liberté qui maintiendra un climat de paix est celle qui respecte la liberté de l'autre. 

1 Pierre 2/15-16 Car c’est la volonté de Dieu qu’en pratiquant le bien vous réduisiez au silence les hommes ignorants et insensés, étant libres, sans faire de la liberté un voile qui couvre la méchanceté, mais agissant comme des serviteurs de Dieu.

La liberté peut nous permette d'être méchant avec l'autre sans être inquiété, surtout la liberté d'expression. Mais pourrions-nous profiter d'une liberté paisible qui nous permet aussi de prendre soin, d'élèver, d'éduquer, de conseiller les autres ?

Peut-on dire "Je suis Charlie" en tant que chrétien ?

Charlie hebdo est un journal satirique qui critique toutes les religions, sans aucun favoritisme, mais aussi les politiques, etc. En tant que chrétien, nous ne pouvons pas nous assimiler à ce genre de publications qui sont parfois au rang de l'insulte.

Si nous avons à dire : "Je suis Charlie" dans le fait que cela représente la liberté, la réaction de vie face au terrorisme, nous pouvons dire aussi "Je suis Ahmed, je suis Clarissa, je suis Cabu, je suis toutes ces personnes qui ont perdu la vie sans raison"

Et avant, c'était comment ?

On a aussi attenté à la vie de Jésus en le crucifiant sur une croix. Pourtant, il était innocent, il proclamait juste la bénédiction, la guérison des malades, et la Parole de Dieu. Cette Parole dérangeait et dérange encore dans le monde ce qui entraîne des milliers de chrétiens à être persécutés et tués chaque année.

Cette parole disait notamment que celui qui croit en Dieu est sauvé de l'enfer mais que celui qui ne croit pas est condamné à l'éternité sans Dieu.

Etes-vous prêts ? En disant "Je suis Charlie, je suis Ahmed...", nous disons que nous sommes tous des cibles potentielles du terrorisme. Mais sommes-nous prêts à mourir, notre éternité dans le ciel est-elle assurée ? La Bible nous invite dans par ces mots "Prépare-toi à la rencontre de ton Dieu".

Je suis Jésus. Lorsque nous acceptons la salut de Jésus dans notre vie, nous nous laissons imprégner de son caractère, de son message et nous cherchons à lui ressembler et à le suivre. Nous sommes et nous suivons Jésus.

Comment arrêter la peur et la psychose ?

Ces évènements sont bouleversants pour tous et ne peuvent nous laisser indifférents. Aussi les sentiments de peur, de crainte, de méfiance et de suspicion de l'autre peuvent nous envahir. Ne laissons pas de place à ces choses mais remettons dans la prière le sort de notre vie car Dieu a fait la promesse de prendre soin de chacun de ses enfants. 1 Pierre 5/17 "déchargez-vous sur lui de tous vos soucis, car lui-même prend soin de vous."

Encore une fois, nous devons être prêt, à tout moment à partir. Un accident de voiture, un infarctus, et plein d'autres choses peuvent nous faire passer de vie à trépas. Il faut pourtant continuer à vivre malgré les divers risques. Mais la Bible nous apprend que ce monde court à sa perte et que ces attentats ne sont que le début de la fin des temps.

Jésus lui même a dit : Luc 21/9 Quand vous entendrez parler de guerres et de soulèvements, ne soyez pas effrayés, car il faut que ces choses arrivent premièrement. Mais ce ne sera pas encore la fin. 

ou encore

Jean 16/2 Ils vous excluront des synagogues ; et même l’heure vient où quiconque vous fera mourir croira rendre un culte à Dieu.

Voici une dernière parole qui peut et doit réconforter votre coeur 

Ecoutez l'émission et commentez !

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article