Au coeur de l'actualité ?

25 avril 2017 - 1449 vues

Mais que faire avec tant de questionnements et de responsabilités ?

Et qu’en est-il aujourd’hui après ce premier tour d’élections présidentielles ?

Dans ce monde et dans ce pays de France, il y a toutes sortes de confusions et de peurs qui sont gangrénées par toutes sortes d’hommes et de femmes, politiques ou non, médias, chaînes d’infos et réseaux sociaux en continu. Je dirais même allant jusqu’à, parfois l’intox et cherchant des « pinailleries » des exagérations à outrance, là où il n’y en n’a pas, soulevant le peuple et jetant même l’opprobre, l’influence en incitant le mal, la haine, le jugement suscitant des procès d’intention, semant des doutes, des discrédit sur la conduite des personnes... 

Avec des mais… et des si…

Faire peur, se monter les uns contre les autres (provocations, haines, violences, etc…) faire croire qu’avec l’un ou l’autre, le moi « je », tout sera meilleur, même résolu… Beaucoup promettent « monts et merveilles » et quand ils sont au pouvoir, ils se heurtent à des blocs de murs en béton armé, plus différents les uns que les autres, infranchissables, impénétrables, une porte fermée à tout et à tous avec cette mention, interdit de pénétrer, propriété réservée. 

Alors, survient cette course effrénée à la recherche de compromis, sorte de magouille, où chacun tire le tapis vers lui en laissant la poussière dessous. Alors, revenir sur une parole donnée quand on prend conscience de l'erreur commise et des conséquences, peut être un véritable drame avec ce flot de contestations, de polémiques, entr’autre, dans les médias, les réseaux sociaux, la toile internet et la plupart de ces personnes sont taxées de traîtres !

Résultat, rien n’est mis en œuvre pour réaliser, pour concrétiser leur projet qui était apparemment facile à mettre en place et les promesses se sont bien vite envolées, volatilisées tel un vol d’oiseau dans le ciel,  telles les plumes d’un oreiller jeté du haut d’un clocher ou d’une falaise. 

Leur projet était percé et a vite pris l’eau, leurs promesses sous le couvert de leur idéologie n’a pas tenu aux intempéries. Promesses non tenues… Tant de colère froide et chaude face à ce rempart de bassesse, de calomnies, de mensonges. Tout est vent et poursuite du vent, dirons-nous ! 

Au cœur de cette actualité, que dois-je faire et que dit la Parole de Dieu ? 

Restons inébranlables et fermes à la Parole de Dieu. 

Battons-nous de toutes nos forces contre ces forteresses établies par le diable et ses démons avec les armes de Dieu pour devenir plus que vainqueurs en dénonçant ses manigances.

Résistons et marchons à contre courant contre le système des rudiments du monde régi par Satan qui cherche à démolir, à dévorer et inspire tant de méchanceté, de rejet, de violence, de haine, de souffrances, d’injustices…

Brisons cette force, cette réalité et levons-nous dans le Nom de Jésus qui nous a revêtu de cette autorité, de ce pouvoir et de cette investiture. Il a mis à nu et a dépouillé le diable et toutes ses puissances des ténèbres. Relevons tous ces défis qui sont à notre portée !

Tenons bon face à tous ceux qui sont tapis dans l’ombre, cherchant qui prendre dans leurs filets pour les faire tomber. Dénonçons leurs œuvres ténébreuses, ils se cachent pour les faire et n'y prenons pas part !

Levons les yeux, levons la têteEnsemble et unis avec Jésus pour faire front, traversons cette épreuve et marchons vers et dans la victoire acquise par Jésus sur la croix. C’est Lui le Maître incontesté. Il maîtrise toutes choses, même l’agenda mondial du grand échiquier. C'est Lui qui place les pions sur la grande échelle du monde comme Il veut, quand Il veut et avec qui Il veut.

C'est Lui qui connaît la date de son retour et à Son signal, Il descendra pour venir nous chercher. Alors ne craignons pas et ne soyons pas surpris de la fournaise à venir, Jésus nous a avertis dans Sa Parole. Dieu peut permettre certaines choses pour démontrer la folie des hommes et leurs choix, leur encrage dans la pratique de leur péché, leur déraisonnement.

Certes, Il est Souverain et parfois Il laisse faire…

Avec Dieu, si je peux m’exprimer ainsi, le plan « A » pour l’homme était dans le jardin d’Eden et leur mission était bien claire et précise. Adam et Eve avait cette liberté et ce pouvoir de dire non, ils ont mis en doute la Parole de Dieu et cela les a conduit à la désobéissance.

Mais Dieu connaissant parfaitement la pensée des hommes, des femmes avait déjà tout prévu et tout préparé, en quelque sorte le plan « B » avec la venue de Jésus, Son Fils Unique pour racheter et réhabiliter quiconque croirait et accepterait ce plan de pardon, de réconciliation dans sa vie

Quelqu’un a dit : « Ce n’est pas parce que le temps est mauvais qu’il faut abandonner le navire ». Cela me fait penser à ces versets de la Parole de Dieu dans Matthieu 24 et Apocalypse. Les temps mauvais sont bien présents, de plus en plus aujourd’hui. Nous en sommes tenus informés dans leur immédiateté.

Ce qui est extraordinaire, c’est que Jésus nous donne Sa paix en toutes circonstances, en tous lieux et nous invite à ce que notre cœur ne se trouble point. Courage mes amis (es) le meilleur est devant nous et sachons laisser battre notre cœur avec celui de Dieu quant aux choix à faire, en accord avec Son plan, Sa volonté. 

Oui, Jésus revient bientôt, très bientôt ! 

Soyons prêts et préparons-nous encore, avec plus dans la minutie. Soyons ces témoins tout autour de nous afin d’en sauver une grande partie. Arrachons les âmes des crocs de l’adversaire pour les mettre en sécurité dans la demeure de notre Père céleste. 

Ne laissons aucune prise aux accusations multiples et diverses que peut cibler l’ennemi et aucune faille dans nos vies qui lui laisseraient une ouverture pour nous cribler !

« Ayez au milieu des païens une bonne conduite afin que là même où ils vous calomnient comme si vous étiez des malfaiteurs, ils remarquent vos bonnes œuvres et glorifient Dieu, au jour où il les visitera. » 1Pierre 2/12

 « Que votre cœur ne se trouble point. Croyez en Dieu et croyez en moi. » Jean 14/1

 Geneviève

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article