Pour un pot de Nutella, ce n'est pas sérieux !

05 février 2018 - 1599 vues

C’est la journée internationale du Nutella, ce 5 février 2018. Certains n’aiment pas le Nutella. D’autres en raffolent. Laissez-moi rire et sourire mais aussi, une certaine tristesse dans le cœur quant aux conséquences.

En effet, du 25 au 27 janvier, plusieurs hypermarchés ont devancé et anticipé la vente de cet article. Leur promotion alléchante du pot de Nutella à 1.40€ au lieu de 4.50€ a grillé toutes les priorités de vente pour les autres magasins. Pour eux, c’est presque un fiasco. Le tambourin  médiatique a diffusé en boucle ces violentes bousculades, ces empoignades et leurs agressions en tout genre.

Voilà comment une promo sur le Nutella tourne à l’émeute. Face à ces scènes de liesses, plusieurs ministres sont montés au créneau et descendus dans l’arène pour faire valoir leurs points de vue et expliquer. Ils ont demandé à ces enseignes de renoncer à ce type de promo non légale. Le non-respect des lois et leurs transgressions génèrent bien des violences, des provocations, des menaces, des injustices aussi. Notre société est régie par des codes, des interdictions, des droits, des devoirs. Et nous devons nous y soumettre, sinon les sanctions tombent. La désobéissance aux règles amène à des dysfonctionnements. Elle explique en partie ces bagarres, cette insécurité constante.

La montée des barreaux de l’échelle vers le mal augmente de plus en plus. Son évolution devient insoutenable. Cette disproportion, ce déchainement d’agitation, de révolte, de sévices, impacte toute l’humanité.  

Pour un pot de Nutella, ce n’est vraiment pas sérieux. La désobéissance conduit à des dérives et si les codes étaient respectés… il n’y aurait pas toutes ces transgressions.

C’est bien parce que les hommes ont refusé d’entendre Dieu que tout cela se produit.

C’est bien parce que certains ont mis Dieu de côté, ont rangé Dieu « sur une étagère » ou « dans les cartons », ne faisant aucun cas de Lui, de ce qu’Il avait dit au commencement de la création. Ainsi, nous nous retrouvons dans cette trainée qui nous emporte.

Personne ne veut plus entendre Dieu, on a bouché nos oreilles, fermé notre bouche. Et pourtant, Il est la solution, la seule solution.

« Notre cœur humain est tortueux par-dessus tout, il est méchant, mauvais. Qui peut le connaître ? » Jérémie 17/9

Notre cœur de pierre doit être changé en cœur de chair. Seul Dieu peut opérer « à cœur ouvert » et accomplir délicatement cette transplantation d’un cœur nouveau.

«  Je vous donnerai un cœur nouveau, et je mettrai en vous un esprit nouveau. J'ôterai de votre corps le cœur de pierre et je vous donnerai un cœur de chair. Je mettrai mon esprit en vous, et je ferai en sorte que vous suiviez mes ordonnances, et que vous observiez et pratiquiez mes lois. » Ezéchiel 36/26-27

Il n’y a rien de nouveau sous le soleil. Ce qui était avant se pratique toujours, encore aujourd’hui.

Le Nutella prendra fin mais la Parole de Dieu reste éternellement. Il n’y a aucune ombre de variation en elle. Alors avec ou sans Nutella ?

Et pour terminer cette anagramme, mange bien tes tartines, tes crêpes, avec du Nutella ou sans. Tu peux y ajouter du beurre, de la bonne confiture, du miel…

Je te propose d’ajouter à ta vie, celle de te nourrir de la Parole de Dieu qu’est la Bible. Ce livre contient les trésors pour ton âme, ton cœur, ta vie entière. Il te suffit de l’ouvrir pour y découvrir l’amour pressant de Dieu pour toi. La Parole de Dieu te fera toujours du bien et t’apportera tout ce dont tu as besoin, ce cœur de pierre métamorphosé en un cœur de chair. Ce sera comme un doux filet de miel, de douceur sur ton cœur.

Aujourd’hui, avec ou sans, vous avez le choix de décider.

Avec Dieu ou sans Dieu, votre responsabilité vous appartient.

Notre désobéissance, notre péché a conduit Jésus à la croix. C’est là, au pied de la croix que nous trouvons le salut, le pardon de nos péchés, le repos, la paix, l’amour, la joie.

Viens à la croix, ne tarde pas !

La joie, la paix, le repos seront ton partage chaque jour.

Geneviève

www.reconfort.vitalradio.fr 

 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article