La piscine

1561 vues
Télécharger le podcast

LA PISCINE

En apparence c’est très facile de plonger et sortir de l’eau.

J’aime regarder les courageux qui montent au tremplin  pour plonger avec une vitesse incroyable, une harmonie des gestes ils rentrent dans l’eau et ils vont jusqu’ au fond de la piscine.

Pour sortir du fond il faut donner un coup de pied et on est propulsé vers la surface, j’aurais trop peur de me trouver au fond !

Les fois que j’ai essayé d’aller au fond de la piscine, la seule pensée qui me torturait  c’était « arriverais-je à remonter ?» je crois que rien que cette idée m’a empêché d’aller  au fond, je n’y suis jamais arrivé !

Dans la vie on connait des moments difficiles, des hauts et des bas où nous croyons «  toucher le fond ». Des crises parfois tellement fortes qui nous arrêtent dans notre marche avec Dieu. Nous sombrons sans le vouloir dans une paralysie spirituelle.

À la recherche d’une explication divine, nous nous sommes assis au pied du ricin (Jonas 4 -5) nous avons demandé justice, peut être comme Jonas nous voulions voir le châtiment divin tomber sur ceux qui agissent injustement envers les autres et surtout envers Dieu. Nous avons essuyé le mépris, la méchanceté, les paroles de mort de ceux que  nous croyions nos amis, notre propre famille, et même au sein de nos églises. Tellement irrités que sans nous rendre compte nous plongeons dans la pitié de nous-mêmes, et nous nous voyons mourir !

Comme Asaph au milieu de la détresse, nous voyons plutôt la réussite de  ceux qui ne craignent pas Dieu. Et comme Jonas nous ne comprenons pas la pitié de l’Eternel envers Ninive.

On perd pied, et l’ennemi de nos âmes  ramène à nos cœurs les pensées les plus noires, « tu es nulle », » personne t’aime, », « tu as tout raté »  « tu n’as plus le temps »,  « la promesse que  Dieu t’a fait n’était pas pour toi »…

Plus d’espoir pour toi, même l’envie de quitter ton église vient à ton cœur. Et voilà tout devient impossible.

Oui, tu es au fond de la piscine, du gouffre, rien ni personne pourra te donner la force nécessaire pour retrouver la surface et respirer  encore l’air qui te permettra de vivre, tu peux te débattre, mais tu descends encore plus bas…

C’est à ce moment où tu n’as  plus des forces, quand tes yeux commencent à  se fermer car tu sais que c’est fini, que tu ne peux plus rien à faire, que ton Père céleste te prends dans ses bras et qu’Il te ramène a la surface, et Il te donne l’envie de continuer à te battre, car c’est le seul qui peut vraiment te redonner l’espoir.

C’est lui l’espérance de l’humanité, c’est Lui qui peut te redonner le goût de la vie car Il est VIE, peu importe ton passé, tes souffrances, tes questions. Il suffit de te laisser porter dans son amour et tu retrouveras l’envie de te lever et continuer à marcher dans la confiance de son amour pour toi.

L’ennemi voulait te garder au fond, mais grâces soient rendues au Père, car il se tient toujours prêt à secourir ses enfants.

Psaume 37 :23-24

« L’Eternel affermit les pas de l’homme, et il prend plaisir à sa voie ; S’il tombe, il n’est pas terrassé, Car l’Eternel lui prend la main »

MMEDINA 2009

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article